Restaurant Jean-Sulpice à Val Thorens – 2 étoiles

Quand je vais quelques jours au ski, j’adore passer mes étoiles. Après mes trois étoiles chez Emmanuel Renaut à Megève, j’ai eu la bonne surprise de me rendre chez Jean-Sulpice à Val Thorens. Un déjeuner tout aussi marquant que celui du Flocons de Sel. Nous nous sommes régalés du début à la fin. Si vous passez quelques jours dans cette station de ski, je ne peux que fortement vous recommander d’y aller.

A la carte, trois menus s’offrent à nous : Premières traces un menu de trois plats, Coeur et Terroir à 5 plats et le menu Pleine Pente, le menu dégustation composé de 6 plats et 2 desserts.

Les amuses-bouches donnent le ton

Les amuses-bouches donnent le ton

Le dernier restaurant étoilé que j’ai fais remonte à il y a quelques mois en Bourgogne et, dès les amuses-bouche, j’avais su que je n’en garderai pas un souvenir inoubliable (il n’avait qu’une étoile). Chez Jean-Sulpice, les amuses-bouche donnent le ton pour la suite : pleins de saveurs et riches de découvertes.

Nous avons opté pour le menu Cœur et Terroir avec accord mets et vins.

Nous commençons dans l’ordre indiqué par le chef : Crème de cresson et oeufs de Truite, carottes et réglisse, tuile de parmesan et betterave, rissole de vacherin des Vosges. Un sans faute pour ces 4 petites bouchées. J’ai particulièrement aimé l’amuse bouche au cresson et oeufs de Truite.

Oeuf aux cèpes

Oeuf aux cèpes

Après cela, tout est allé crescendo ! Avec son allure d’oeuf à la coque, l’oeuf aux cèpes cache bien son jeu. A l’intérieur, la texture est incroyable avec une émulsion aux cèpes et des morceaux de ce délicieux champignons. Ou comment arriver à me faire rêver avec un simple oeuf !

Brochet - Café - Citron

Brochet – Café – Citron

Nous avons encore un plat avant de rentrer dans le coeur du menu. Le brochet au café et citron est une vraie bonne surprise. Les saveurs sont étonnantes et l’accord du café excellent.

Céleri Rave - Comme un risotto, vin jaune, comté

Céleri Rave – Comme un risotto, vin jaune, comté

J’ai fais quelques modifications sur mon menu et j’ai donc commencé avec le céleri rave façon risotto. Le plat était assez conséquent mais tellement bon que je n’ai pas eu de mal à tout terminer. J’ai particulièrement aimé que le céleri remplace le riz car c’est un de mes légumes préférés et que je l’ai découvert d’une toute autre façon.

Huître Papin-Poget - Topinambour - Foie Gras

Huître Papin-Poget – Topinambour – Foie Gras

De son côté, A. a commencé avec l’Huître, topinambour et Foie Gras, une entrée qu’il a trouvé très bonne.

Châtaigne - Parmesan - Truffes

Châtaigne – Parmesan – Truffes

Le plat suivant ne pouvait pas me décevoir puisqu’il combinait tout ce que j’aime : châtaigne, parmesan et truffes. Il n’a pourtant pas manqué de me surprendre par la beauté de l’assiette dans un premier temps et par les saveurs ensuite. L’émulsion de parmesan était ultra légère et la crème de châtaigne incroyablement bonne. Il y avait plusieurs textures, je me suis régalée.

Saint-Jacques - Livèche - Coques

Saint-Jacques – Livèche – Coques

A. a adoré les Saint-Jacques et a trouvé le condiment de livèche très réussi.

Fera du Léman - Oseille - Vanille

Fera du Léman – Oseille – Vanille

J’ai continué avec la Féra du Léman. J’ai d’abord trouvé l’assiette très surprenante avec le poisson recouvert de la sauce à l’oseille. C’était à la fois très beau mais déroutant de ne pas voir le poisson. Je n’ai que rarement l’occasion de manger du Féra et je dois avouer que j’adore cela. C’est un poisson très fin que l’on trouve que très rarement à Paris. La sauce à l’Oseille et Vanille était merveilleuse et les petits légumes délicieux.

Ris de Veau - Pamplemousse - Eucalyptus

Ris de Veau – Pamplemousse – Eucalyptus

Quant à A., il me parle encore de ce Ris de Veau et de la sauce incroyable à l’Eucalyptus qui l’accompagnait ! Il a trouvé ce plat merveilleux et ce fut peut-être son coup de coeur.

Plateau de fromage

Plateau de fromage

Arrivé au fromage, j’ai adoré qu’il y ait deux propositions à la carte : le traditionnel plateau de fromages ou le Beaufort préparé par le chef. J’adore quand les Chefs travaillent le fromage à l’assiette.

Le plateau de fromage offrait une très belle sélection à laquelle A. n’a pu résister et, pour ma part, j’ai succombé au Beaufort, Esprit d’un alpage.

Beaufort -Esprit d'un Alpage

Beaufort -Esprit d’un Alpage

Je n’ai pas regretté une seule seconde mon choix : Beaufort – Esprit d’un Alpage. J’ai tout simplement adoré ! Le Chef Jean-Sulpice a su proposer une assiette à la hauteur de sa cuisine. C’était ultra frais, doux, plein de couleurs… j’en garde un merveilleux souvenir.

Clémentines - Curcuma - Blanc manger

Clémentines – Curcuma – Blanc manger

Pour faire durer le plaisir de ce super repas, un pré dessert à base de clémentines et de curcuma. Un dessert très frais et agréable.

POMME / MERINGUE, MIEL DE MONTAGNE, ANTÉSITE

POMME / MERINGUE, MIEL DE MONTAGNE, ANTÉSITE

Pour terminer, nous avons opté chacun pour un des deux desserts de la carte. J’ai laissé la spécialité du Chef à A. qui adore la meringue et le miel et je ne me suis pas fait priée pour le dessert au chocolat, bien que je craignais que cela soit un peu lourd pour terminer.

CHOCOLAT / CASSIS, PERSIL

CHOCOLAT / CASSIS, PERSIL

Comment ais-je pu penser une chose pareille alors que tout n’est que finesse chez Jean Sulpice ? Le dessert au chocolat était dans la continuiété du repas : d’une grande finesse et pas écoeurant pour un sous ! Une glace au persil (surprenant !) équilibrait l’ensemble. C’était très bon.

Quant au dessert à base de meringue, il était lui aussi excellent.

Chocolat au Génépi

Chocolat flambé

Même le chocolat de la fin, flambé à la chartreuse était ultra original et très bon !

Qu’on se le dise, je mange souvent dans de très bons restaurants mais celui de Jean-Sulpice reste une de mes plus belles expériences culinaires. J’ai adoré du début à la fin et, d’écrire cet article me donne envie d’y retourner.

Le service fut lui aussi impeccable : professionnel, aimable…

Mon seul petit regret aura de ne pas avoir croisé le Chef qui n’ait pas sorti de sa cuisine (assez rare je trouve).

Informations pratiques :

  • Restaurant Jean-Sulpice – 73440 Val Thorens
  • Pour réserver : 04 79 40 00 71
  • Menu Premières Traces : 74 € / Menu Coeur & Terroir : 124 € / Menu Pleine Pente : 159 €
  • Restaurant 2 étoiles au Guide Michelin / 4 Toques Gault-Millau
  • Pour passer la nuit : l’hôtel Altapura

FACEBOOK – TWITTER – INSTAGRAM

Advertisements

3 thoughts on “Restaurant Jean-Sulpice à Val Thorens – 2 étoiles

  1. Quelle chance d’avoir pu manger dans le restaurant de Jean Sulpice !
    Il faudra vraiment que j’y aille un jour. Ça me permettra par la même occasion de découvrir Val Thorens et les joies du ski (Oui, je l’avoue, je n’ai jamais eu l’occasion d’aller aux sports d’hiver.).
    Les plats qui vous ont été servis m’ont carrément mis l’eau à la bouche. Mais je n’en attendais pas moi de la cuisine de Jean Sulpice
    Je m’attendais à des prix exorbitants, mais en fait c’est carrément abordable. Pour un restaurant 2 étoiles j’entends
    Petite question : vous avez dû réserver longtemps à l’avance ou pas ?
    Merci pour ton partage !
    Julie

    • 🙂
      Pour le déjeuner je ne pense pas que cela soit nécessaire de réserver trop longtemps en avance. Il restait des places ce midi là. Mais je pense que tout dépend de la période…
      C’était vraiment incroyable comme déjeuner, si tu peux y aller, n’hésite pas !
      Et oui, comme chez Emmanuel Renaut, les prix sont abordables pour des 2 et 3 étoiles !
      En plus dans mon article je n’ai pas parlé du beurre fumé…… trop bon !

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s