Coup de cœur pour le restaurant Les Déserteurs {Paris}

Les Déserteurs ont ouverts pas loin de chez nous, rue Trousseau, et nous avions découvert l’adresse par hasard en passant devant. Nous avons tout de suite eu envie de l’essayer mais l’été a passé et avec le reprise nous n’avons pas eu le temps.

C’est maintenant chose faite et je peux vous dire que nous avons adoré ! Cela faisait longtemps que nous n’avions pas fait un aussi bon restaurant, c’était un plaisir.

Le restaurant est né de l’association de Daniel Baratier, le Chef, et Alexandre Céret, le sommelier, qui ont déserté le Sergent Recruteur où ils étaient pour ouvrir leur propre restaurant.  J’avais déjà pu lire quelques très bons échos et je m’impatientais d’y aller.

La réservation par téléphone m’a donné une première bonne impression sur l’accueil. J’ai appelé à trois reprises – toujours plus ou moins à la dernière minute, d’où mes nombreux appels ! – et j’ai toujours été très bien accueilli !

Nous avions le choix entre une table en salle ou d’être assis sur une table haute devant la cuisine et c’est bien sûr là que nous avons pris place.

La cuisine ouverte est toute petite. Ils y sont trois : le chef, son sous-chef et un plongeur. Le calme était absolu et en préparant les commandes ils semblaient particulièrement zen ! C’était vraiment agréable à regarder. Ce soir là, ils avaient une table de 7 et je me suis demandée s’ils arriveraient à sortir les assiettes en même temps et avec toujours autant de calme. Eh ben oui ! Le restaurant Will devrait prendre exemple (ils avaient refusé notre table de 8 et alors que nous n’étions finalement que 4 avaient eu du mal à sortir les plats correctement !).

Venons en au menu ! Menu unique avec une formule 4 ou 6 plats. Les 4 plats m’auraient suffi mais nous avions peur de passer à côté de quelque chose alors nous avons pris 6 plats !

Paris Brest Légumiers

Paris-Brest Légumiers

Le Paris-Brest légumiers étaient composés de différents choux, notamment le très tendance Kale. Sur le dessus, quelques noisettes et une délicieuse vinaigrette au praliné. Un très bon début.

Mon véritable coup de cœur fut pour le plat suivant : Oeuf bio mollet, chanterelles, poitrine de cochon fermier, teriyaki et possibilité d’un supplément Truffe Blanche d’Acqualagna.

PAUSE ! Il faut que je vous parle de cette Truffe Blanche ! La truffe j’adore ça. Surtout depuis que j’avais fait un repas 100% truffe à Gubbio, un village perché en Italie. Toujours est-il que la plupart du temps, celle qu’on achète n’a pas trop de goût ni odeur. Du moins, on fait mieux avec de l’huile de truffe (c’est malheureux, je sais !). Et voilà que notre serveur/sommelier nous présente la Truffe. L’odeur était DINGUE ! Une véritable truffe. Je n’ai pas pu résister et j’ai dit oui au supplément de 5€/gramme ! D’autant que je mange pas de cochon donc mon plat allait manquer d’un petit quelque chose 😉

Oeuf bio mollet, chanterelles et 3 grammes de Truffe Blanche

Oeuf bio mollet, chanterelles et 3 grammes de Truffe Blanche

Je me suis vraiment régalée. A. n’avait pas pris l’option Truffe et a lui aussi beaucoup aimé ce plat.

Féra du Lac Léman, bergamote, grenailles, sauce poissette

Féra du Lac Léman, bergamote, grenailles, sauce poissette

Le plat suivant était la Féra du Lac Léman, un poisson que l’on mange rarement à Paris et que j’ai souvent l’occasion de manger à Megève. Ici, la cuisson était parfaite. Quant à la bergamote que j’ai tendance à ne pas aimer car trop parfumée, l’agrume était ici particulièrement bien dosé et venait juste relever le plat. Avec des épinards et des petites pommes grenailles, ce plat était délicieux.

Pour la suite, j’ai fais l’impasse sur le Colvert et j’ai opté pour une option végétarienne.

Colvert sauvage de chez Miéral, bolets des Vosges, jus dabats

Colvert sauvage de chez Miéral, bolets des Vosges, jus d’abats

Comme pour chaque plat, l’attention est portée sur le produit et sa provenance. Ici un colvert sauvage de chez Miéral et des bolets des Vosges. Un sans faute d’après A.

Pour ma part, je n’ai pas regretté de ne pas manger de viande puisque mon option végétarienne était elle aussi délicieuse.

Mon plat végétarien

Mon plat végétarien

Nous avons partagé la délicieuse purée ! Une tuerie ! D’autant que nous pouvions en redemander à volonté (mais on a été raisonnable et on a gardé de la place pour les desserts). Mon assiette de légumes de saison était très bonne.

Préparation des desserts

Préparation des desserts

Côté dessert, nous avons commencé par l’écorce d’automne qui nous avait été présenté avant d’être découpée. J’adore les desserts aux pommes et celui là était délicieux. La part était accompagnée d’une glace caramel beurre salé. Je ne suis pas fan du caramel beurre salé mais l’association était vraiment très très bonne.

Ecorce d'automne, glace caramel beurre salé

Ecorce d’automne, glace caramel beurre salé

Pour le deuxième dessert, le menu indiquait un Cheesecake Earl Grey et sorbet à la mandarine de Sicile. Je ne suis pas fan de cheesecake et encore moins pour terminer un repas. Heureusement, le dessert était ultra léger. Pour être honnête, je n’ai pas retrouvé le Cheesecake mais plutôt un très bon fromage blanc. J’ai adoré le sorbet à la mandarine.

Cheesecake - Earl Grey - Sorbet Mandarine de Corse

Cheesecake – Earl Grey – Sorbet Mandarine de Corse

Dommage donc pour l’intitulé mais tant mieux car j’ai préféré terminer avec la légèreté de ce dessert que ce à quoi je m’attendais.

Tout notre repas a été accompagné de très bons vins -pris au verre – conseillés par le sommelier Alexandre Céret.

Informations pratiques :

  • Les déserteurs – 46 rue Trousseau – Paris 11ème
  • Pour réserver votre table : 01.48.06.95.85
  • 4 plats : 45 € / 6 plats : 65 €
  • Ouvert le mardi de 19h30 à 22h et du mercredi au samedi midi et soir

FACEBOOK – TWITTER – INSTAGRAM

Advertisements

5 thoughts on “Coup de cœur pour le restaurant Les Déserteurs {Paris}

  1. Ça donne l’impression d’être créatif, avec des pairings vraiment intéressants ! Le Paris-Brest légumiers sonne comme un réussi hybrid doux-savoureux, & l’écorce a l’air très bon !

  2. J’adore tes photos et ta description ! Ça donne envie ! Je vais noter l’adresse dans un coin !! Je n’aime pas le chessecake mais ton dessert me donne plus l’impression d’un crumble ! Et moi le caramel beurre salé et pommes je raffole !

  3. Moi personnellement je n’ai pas aimé mon repas là bas,peut être étaient ils en panne d’inspiration ce jour,il faut croire vu les commentaires des autres blogs,dans cette gamme de prix je préfère Porte 12 même si ça n’était pas parfait et surtout Septime.

    • Ah bon ? Mince !
      En plus trop dommage, j’ai du annuler ma réservation à Porte 12 donc je ne peux pas encore comparer…
      En tous cas j’ai un trop délicieux souvenir des Déserteurs 🙂

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s