La Pâtisserie de Yann Couvreur

patisserie_yann_couvreur

Yann Couvreur, ancien chef pâtissier du Prince de Galles, vient d’ouvrir sa propre pâtisserie à Paris.

J’y suis allée vendredi, le jour de l’ouverture, trop impatiente de découvrir le lieu. Je n’ai pas été déçue, j’ai adoré l’endroit et les pâtisseries.

Le lieu

La pâtisserie est située rue Parmentier, dans le quartier de Belleville où fleurissent de plus en plus d’adresses où l’on mange bien (Tannat et Dilia entre autres, deux adresses que je vous recommande).

L’endroit est plus grand que ce que j’imaginais est il est possible de consommer sur place grâce à quelques places assises contre les vitrines.

patisserie_yann_couvreur_paris

J’ai adoré la décoration du lieu très actuelle avec une dominance de bois, de cuivre et un mur de briques. Au sol, un parquet en chêne entrecoupé de planches en cuivre. J’avais voulu faire ça chez moi (j’ai un sublime parquet en chêne de chez Decorasol et je voulais ajouter une planche en cuivre pour le côté déco mais ça avait moins de sens que dans un commerce donc j’ai abandonné…). Les packagings sont vraiment très réussis : dans des coloris pastels avec un renard comme logo. J’ai adoré.

Les pâtisseries

Je dois être honnête : j’avais été goûter au Prince de Galles et j’avais été assez déçue par ma sélection (j’avais pourtant pris le mille-feuille, dessert signature du Chef). Du coup, je craignais un peu d’être déçue mais ce ne fut vraiment pas le cas. J’ai adoré !

eclair_chocolat_coco_patisserie_paris_yann_couvreur

Visuellement, les pâtisseries sont très appétissantes mais elles sont surtout délicieuses. J’ai testé l’éclair chocolat au lait, noix de coco : un éclair revisité que j’ai beaucoup aimé.

fraisier_yann_couvreur

Le fraisier était très esthétique mais également très bon. Le temps qu’il doit demander à préparer explique certainement son prix de 8 € mais le prix m’a tout de même paru très élevé.

J’ai aussi pris le Merveilleux que j’ai apporté à ma mère. Ma mère est fan de deux choses : les pâtisseries de Cyril Lignac et les Merveilleux de Fred. Le merveilleux est vraiment son pécher mignon. Celui de Yann Couvreur ne ressemblait à rien au merveilleux comme je le connais. Quand ma mère m’a appelé pour me donner ses impressions, elle a commencé : “la pâtisserie était vraiment vraiment…” – je m’attendais à du : moins bonne que le merveilleux de fred ou une pâtisserie de Cyril Lignac – mais non : “vraiment vraiment très bonne”. Elle était conquise ! Un très bon point donc.

J’ai également testé un cookies ! Je n’avais pas prévu d’en prendre un mais il venait d’être préparé et j’ai entendu Yann Couvreur vivement le conseiller à un client. Difficile de résister du coup. Si vous me suivez sur Snapchat (@Debosweetparis) vous le savez déjà : il était dingue ! C’était un cookie aux pépites de chocolat avec un peu de sésame et je dirais un peu de beurre de cacahuète mais sans certitude. Quel régal !

feuilleté_yann_couvreur_paris

Enfin, j’ai choisi une des viennoiseries qui étaient tellement jolies que je ne pouvais pas passer à côté. J’ai choisi celle pistache chocolat sur les conseils de la vendeuse. C’était excellent même s’il aurait fallu le manger le jour même car le lendemain, elle avait perdu de son feuilletage.

En le découpant, cela m’a fait penser au Rugelach, ces petits croissants/pain au chocolat célèbres en Israël.

Les moins

tablette_chocolat_yann_couvreur

A la caisse, il y avait de jolies tablettes de chocolat aux couleurs pastel. J’envisageais d’en prendre 3 pour avoir toutes les couleurs mais le prix m’a vraiment freiné : 6,50 € les 60 grammes !!! Je mange beaucoup de chocolat noir et je suis particulièrement fan des tablettes de chez Jean-Paul Hévin qui en plus ont un très bon rapport qualité/prix (en moyenne 3,80 € les tablettes de 100g !).

J’ai pris la tablette de chocolat noir 63% aux éclats de noisettes et amandes caramélisées. Très bonne mais pas assez pour justifier le prix.

Voilà, à part les prix de quelques produits, j’ai été enchantée par cette découverte et je regrette qu’il ne se soit pas installé plus près de chez moi car j’aurais sans aucun doute pu y aller  régulièrement.

Informations pratiques :

  • Pâtisserie Yann Couvreur – 137 Avenue Parmentier – Paris 10ème
  • Métro le plus proche : Goncourt, ligne 11
  • Formule petit déjeuner : 9 €
  • Trois pâtisseries préparées minute et servies à l’assiette dont le fameux mille-feuille : 10 € l’unité
Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s