Réouverture du Caffè Dei Cioppi {Paris}

caffe_dei_cioppi_paris_11

Lorsque nous nous sommes installés dans le 11ème, une amie m’a parlé du Caffè Dei Cioppi comme l’un des meilleurs italiens de Paris. Malheureusement, nous n’avons pas eu le temps de le tester qu’il fermait ses portes !

Quelle ne fut pas ma surprise donc, en rentrant de vacances, de découvrir la façade du restaurant Au Vieux Chêne repris par le Caffè Dei Cioppi !

caffe_dei_cioppi_paris (2)

Après quelques beaux travaux – le restaurant est resté dans son jus mais a été réactualisé avec beaucoup de goût – le Caffè Dei Cioppi a réouvert hier.

A. et moi étions au rendez-vous, trop ravis d’avoir réussi à obtenir une table pour la première !

La décoration bistrot est très réussie : carreaux de ciment, un mur de pierres, parquet, jolis lustres…

L’accueil est très sympathique et la carte vraiment appétissante.

Pour ceux qui me suivent sur Snapchat, vous avez pu le découvrir en direct. Sinon il est encore temps de me rejoindre : @Debosweetparis

Au menu, 6 entrées, 7 plats et 4 desserts tout plus appétissant les uns que les autres.

En entrée : bruschetta de tomates, aubergines grillées pecorrino & burrata des Puilles, betteraves, petits pois et menthe

Nous avons commencé par partager deux entrées : la bruschetta de tomates, aubergines grillées pecorino était croustillante et pleine de saveurs. La Burrata des Pouilles était fondante à souhait. Elle était accompagnée de betteraves (une betterave cuite particulièrement bonne), de petits pois et menthe. Une entrée toute pleine de fraîcheur.

caffe_dei_cioppi_linguine

En plat, la maman d’A. s’est laissée tenter par les linguine aux palourdes, une recette typiquement italienne qu’elle a beaucoup apprécié.

pates_orecchiette_vegetarienne_caffe_dei_cioppi

A. a pris les Orrechiete  au “guanciale” et petits pois (elles ne sont pas sur la photo) et j’ai demandé la version végétarienne.

Le guanciale est une spécialité italienne : une viande non fumée issue des joues du cochon. Il a trouvé son plat un peu gras et c’était peut-être lié au guanciale justement car pour ma version végétarienne, je n’ai pas eu ce sentiment.

J’ai d’ailleurs adoré mon plat : l’assaisonnement était parfait et l’accompagnement de petits pois et courgettes très réussi.

Nous n’avions plus vraiment faim après ça mais difficile de résister à la carte des desserts. J’aurais adoré me laisser tenter par la tartelette chocolat et café, ricotta de brebis et noisettes caramélisées mais je n’ai eu personne pour la partager avec moi et j’ai trouvé plus raisonnable d’y renoncer.

Du coup, nous avons suivi le conseil de notre serveur en partageant la spécialité : sbrisolona et crème au mascarpone. Le Sbrisolona est un sablé originaire de Lombardie. Le dessert était bon mais très copieux (je n’aurais pas pu le manger seule…) et manquait de fraicheur pour terminer ce repas (bon ok c’est de notre faute…).

A. a été plus astucieux avec le “Semifreddo” à la pêche blanche et amaretti. Un dessert beaucoup plus léger.

Résultat : nous avons trop mangé mais nous nous sommes régalés et sommes ravis de n’avoir qu’à traverser la petite rue pour nous y rendre !

Informations pratiques :

  • Caffè Dei Cioppi – 7 rue du Dahomey – Paris 11ème
  • Métro le plus proche : Faidherbe-Challigny
  • Pour réserver : 01 43 71 67 69
  • Ouvert du lundi au vendredi, pour le déjeuner et dîner

FACEBOOK – TWITTER – INSTAGRAM

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s