Suarga Resort Padang Padang : lodge luxe éco-responsable {Bali}

Infinity pool

Infinity pool

Comme j’avais envie de soleil et d’écrire, j’ai pensé que c’était l’occasion idéale de vous parler de cet eco resort 5 étoiles où nous sommes restés à Bali.

Si les premières 15h ont été quelques peu déçevantes, les suivantes ont contribué à changer ma vision du voyage.

Je m’explique : nous venions de quitter l’hôtel Katamama le coeur serré (je vous en parlerai, ils ont été top top) pour passer nos 3 dernières nuits à Padang Padang.

Je ne m’étais pas vraiment renseignée sur l’hôtel où nous allions et à part quelques très belles photos que j’avais pu voir, je ne savais pas grand chose.

SONY DSC

 

Nous sommes arrivés à la tombée de la nuit. J’ai d’abord aperçu la magnifique structure en bambou et je n’ai pas résisté à m’approcher pour en voir plus. L’endroit avait l’air magnifique.

Malheureusement, nous avons eu plusieurs déceptions dès les premières heures de notre arrivée.

Sur le moment

Avant tout, nous avons du signer un papier peu rassurant indiquant que l’hôtel n’était pas responsable en cas de vol dans notre chambre.

Dans la foulée, la jeune femme qui nous a conduit à notre chambre nous explique que pour ce soir, nous n’aurons pas de clé de notre chambre. On ne comprend pas bien pourquoi mais vu le papier que nous venons de signer, ne pas avoir de clés nous semble bien risqué.

Nous pouvons donc fermer notre porte de l’intérieur pour la nuit mais nous ne pouvons pas la fermer pour aller au restaurant…

Passons : nous arrivons dans notre chambre – Ulin Pavillon – que nous découvrons avec son grand lit au milieu et sa moustiquaire qui a été mise pour la nuit. Cela me rappelle les merveilleux lodges que nous avons fait en Afrique du Sud. Le souvenir est plaisant. La jeune femme qui nous accompagne toujours ouvre la porte de la salle de bain que je trouve grandiose. Et elle nous explique le nouveau système de climatisation écologique qui porte l’air directement sur le lit sans déshydrater la peau.

Sur le coup, je retiens “système écologique” et je trouve cela bien. Le problème c’est qu’elle nous laisse et nous réalisons alors qu’il fait une chaleur étouffante !!! Pire, la chambre ne compte qu’un lit : pas de table, pas une chaise… rien ! Rien donc pour poser votre valise ou vos affaires.

Nous avons donc : une chambre jolie mais mal pensée, pas de clés pour notre chambre, une climatisation uniquement sur la zone du lit, nulle part où nous asseoir ou poser nos valises…

Pour nous changer les idées, nous sommes allés dîner et heureusement, ce fut une belle surprise : c’était délicieux, un de nos meilleurs repas à Bali. On apprendra que plus tard que le chef utilise uniquement des produits provenant à moins de 50 kilomètres.

Le lendemain : face à une réalité

Le lendemain, peu convaincue par cet hôtel et énervée par tous les désagréments que nous avons eu depuis notre arrivée (je ne vous ai pas tout écrit), je décide d’aller trouver le manager. C’est rare mais je suis en colère et n’arrive pas à comprendre comment cet hôtel peu avoir 5 étoiles et autant de commentaires élogieux sur les différents sites.

Vous devez vous en rendre compte : je critique que très rarement un hôtel ici. En général, nous sommes habitués et savons choisir un endroit qui nous correspond.

Je fais donc la connaissance du manager, un belge très gentil qui parle français.

Je lui explique tout ce qui ne va pas et nos déconvenues depuis la veille. Il m’écoute patiemment, me dit qu’il est désolé et entreprend de m’expliquer la vision de l’hôtel.

Et là c’est magnifique ! Le travail qu’ils ont fait pour faire en sorte que chaque élément de l’hôtel soit eco responsable est vraiment honorable.

Je suis très sensible à ces sujets et je regrette de ne pas avoir eu les explications dès notre arrivée. Un discours à l’accueil m’aurait certainement aidé à mieux apprécier le lieu.

Lodge éco responsable : la démarche

Si la plupart des hôtels aujourd’hui affichent un mot dans la salle de bain pour vous inviter à ne pas mettre votre serviette par terre si vous ne souhaitez pas la changer, peu sont ceux à avoir une véritable démarche écologique.

A Suarga au contraire, tout a été pensé en respectant le développement durable : respect de l’environnement social et économique.

La structure en bambou a par exemple était construite dans un effort de préserver la faune et la flore des populations indigènes et structurée de sorte à favoriser la circulation naturelle de l’air et ainsi éviter de mettre de la climatisation.

Dans la salle de bain, les produits de douche sont mis dans des bouteilles (c’est le plus en plus le cas aujourd’hui) et il n’y a aucun produits pour limiter l’impact écologique : pas de cotons, ni cotons tiges… Si le client a des besoins, il peut les demander à l’hôtel qui lui fournira.

L’énergie renouvelable, combinée à une technologie économe en énergie est appliquée à l’éclairage, la climatisation et tous les autres équipements du resort.

Tout a été pensé dans le respect de l’environnement et des populations.

Et bien sûr, tous les produits proposés au restaurant, ainsi qu’au petit-déjeuner sont des produits locaux.

Changement de chambre

suarga_resort_padang_padang_bali_chambre_blog_voyage

Au final, le manager nous a proposé de nous changer pour une chambre au tarif moins élevé mais qui pourrait mieux nous correspondre.

Et en effet ! Certes la chambre était moins bien placée mais elle était beaucoup plus confortable et bénéficiez d’un système de climatisation plus classique bien qu’écologique. Il y avait une table où poser nos affaires et une chaise pour s’asseoir !

J’ai adoré la salle de bain semi ouverte (complètement privée je vous rassure mais une partie n’avait pas de toit) et les quelques mètres de verdure qui la reliait à la douche (là encore, je parle juste d’un mètre, vous n’aurez pas à traverser un chemin pour vous doucher !).

Prise de conscience

Malgré un lieu à couper le souffle, j’ai mis du temps à me sentir bien dans cet hôtel.

Je n’ai pas tout de suite réalisé l’impact qu’il aurait sur moi. Et pourtant, j’ai longuement pensé par la suite au désastre écologique qu’engendrait l’industrie du tourisme.

Tous les petits paquets de cotons et de cotons tige que l’on trouve souvent pour n’en utiliser qu’un et qui polluent énormément… mais bien sûr également tous les déchets que l’on engendre dans des pays qui ne sont pas encore forcément sensibilisé au recyclage… et les quantités de lessives, de produits nettoyants…

Je ne suis pas ultra écolo, j’essaie de faire attention au quotidien mais j’apprécie que des hôtels prennent de vraies initiatives écologiques tout en gardant leur niveau de luxe.

L’hôtel avait à peine 6 mois lorsque nous y étions, je pense qu’ils sont rodés depuis et que les petits désagréments ont été repensé.

Et il n’y a pas à dire, ce lieu était vraiment à couper le souffle !

Informations pratiques :

  • Plus de photos sur le site de l’hôtelhttp://suargapadangpadang.com/
  • Hôtel situé à Jimbaran, à quelques pas de la mythique plage de surfeurs Padang Padang
  • Si vous y aller, ne manquez pas de diner dans le restaurant gastronomique Cuca Flavor
  • Mon identifiant mapstr : @Debosweetparis pour retrouver mes adresses sur place

eco_lodge_suarga_padang_padang_bali_blog_voyage

suarga_padang_padang_bali

suarga_padang_padang_bali_blog_voyage

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s